Prix Germaine de Staël

Prix Germaine de Staël : Règlement

Article 1

Soucieux de promouvoir auprès du monde universitaire et d’un large public allemands les recherches effectuées dans le domaine de la „francoromanistique“, M. l’Ambassadeur de France en République fédérale d’Allemagne et M. le Président de l’Association allemande des Francoromanistes (Frankoromanistenverband) ont décidé ce jour de créer un prix franco-allemand dénommé Prix Germaine de Staël.

Article 2

Ce prix sera attribué pour la première fois en 1998 ; sauf avenant apporté au présent accord, il sera ensuite attribué tous les deux ans. Il devra récompenser un étudiant ou un jeune chercheur inscrit ou ayant étudié dans un établis-sement d’enseignement supérieur allemand.

Article 3

Les conditions préalables à l’attribution de ce prix sont les suivantes

  • Les candidats devront avoir choisi le français comme l’une des disciplines de leurs études universitaires.
  • Ils devront pouvoir faire état d’une excellente connaissance de la langue française.
  • Ils se seront enfin distingués par un intérêt tout particulier porté à un aspect déterminé de la langue, de la civilisation ou de la littérature françaises, concrétisée par la rédaction, sur un sujet original, d’un travail de recherche de niveau doctoral, ou reconnu comme tel par le jury. Le terme de civilisation est à prendre dans son acception la plus large, faisant l’objet d’un consensus au sein du jury. Ledit travail de recherche pourra déjà avoir fait l’objet d’une publication en librairie.

Article 4

Le Prix Germaine de Staël sera remis à son lauréat, sous la forme d’un diplôme, au cours du congrès de l’Association allemande des Franco-romanistes (Frankoromanistenverband), conjointement par M. l’Ambassadeur de France, ou son représentant, et par le Président de l’Association allemande des Franco-romanistes (Frankoromanistenverband), ou son représentant.

Article 5

Le prix consistera en une somme allouée par le Ministère français des affaires étrangères, somme dont le montant sera déterminé par la partie française au plus tard le 15 janvier de l’année de la remise du prix, mais qui ne pourra cependant, sauf avenant apporté au présent contrat, être inférieur à trois mille cinq cents ECU (EURO à partir de 1999), ou à sa contre-valeur en monnaie locale.

Article 6

Une présélection des candidatures recevables sera opérée avant le 1er juin de l’année de la remise du prix par le bureau de l’Association allemande des Franco-romanistes (Frankoromanistenverband), qui constituera, dans chaque cas, un bref dossier d’évaluation et établira une liste préférentielle indicative.
La décision définitive sera rendue sur cette base par un jury qui comprendra :

  • M. l’Ambassadeur de France en République fédérale d’Allemagne, représenté par M. le Conseiller culturel, ou toute autre personne membre de la mission diplomatique par lui désigné.
  • Le Président de l’Association allemande des Franco-romanistes (Frankoromanistenverband).
  • Un membre du bureau de l’Association allemande des Franco-romanistes (Frankoromanistenverband) autre que le Président de l’Association, choisi par ce même bureau.
  • Deux membres actifs de l’Association allemande des Franco-romanistes (Frankoromanistenverband), choisis par le bureau de l’Association, en accord avec le Service culturel de l’Ambassade de France en Allemagne.
  • Eventuellement, une personnalité extérieure, française ou allemande, choisie, en raison de ses compétences particulières, d’un commun accord par l’Association allemande des Franco-romanistes (Frankoromanistenverband) et l’Ambassade de France en Allemagne.

Ce jury se réunira dans le courant du semestre d’été précédant la remise du prix. Il se prononcera à la majorité de ses membres (présents ou représentés) et sa décision sera sans appel.

Article 7

Il pourra être mis fin à l’attribution du prix Germaine de Staël sur décision de l’Ambassade de France en Allemagne. Dans ce cas, l’Ambassade devra faire connaître sa décision à l’Association allemande des Franco-romanistes (Frankoromanistenverband) au plus tard le 15 janvier de l’année concernée.

Article 8

Le présent règlement entre en vigueur ce jour. La version française fait foi, les éventuelles traductions allemandes ayant valeur indicative.

Fait à Bonn en deux exemplaires, le 18 mars 1998

L’Ambassadeur de France en République fédérale d’Allemagne
François Scheer

Le Président de l’Association allemande des Franco-romanistes (Frankoromanistenverband)
Konrad Schoell